mai 25

Retour sur la randonnée « Un Pas Pour Tous »

Ce dimanche 22 mai, l’association « Un Pas Pour Tous » a organisé une randonnée à l’étang de Peronne à Chanteloups-les-Bois (à 13 km de Cholet – 49).

2ème randonné de l'association "Un Pas Pour Tous"Cet événement avait un double objectif : faire parler des affections ostéo-articulaires qui touchent une personne sur trois en France et sont trop souvent banalisées et sensibiliser les malades sur le fait que l’activité physique est primordiale pour lutter contre ces maladies. Deux parcours étaient proposés : une boucle de 3 kilomètres pour les personnes malades et une plus importante de 7 kilomètres pour les plus sportifs.

L’association « Un Pas Pour Tous » a été créée en 2010 par Pascal Pavie et David Antunes. Ces deux jeunes gens ne sont pas malades mais veulent faire connaitre les rhumatismes qui les empêcheraient de pratiquer leur sport favori s’ils en étaient atteints. Leur but est d’effectuer des randonnées et des trecks pour lesquels ils éditeront des carnets de voyage dont la vente serait réalisée au profit d’associations luttant contre les affections ostéo-articulaires.

Pascal et David ont donc invité pour cette deuxième randonnée l’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale (Aflar) pour informer et renseigner les participants sur les rhumatismes. Cette association est le seule en France qui s’intéresse à toutes ces pathologies : arthrose, ostéoporose, mal de dos, lombalgies, troubles musculo-squelettiques et rhumatismes inflammatoires chroniques. Ces maladies trop fréquentes sont malheureusement trop souvent banalisées et de nombreuses personnes pensent qu’elles sont l’apanage de l’âge. Le message principal à retenir est qu’il existe aujourd’hui des traitements et une prise en charge multi-disciplinaire. Ces maladies ne sont pas une fatalité et une prise en charge précoce est non seulement possible mais surtout nécessaire pour continuer à vivre normalement.

2ème randonné de l'association "Un Pas Pour Tous"Cette randonnée a regroupé plus de 110 personnes dont une dizaine de malades soufrant de lombalgies inflammatoires, mal de dos, polyarthrite rhumatoïde et spondylarthrite ankylosante. Le café et la brioche était offert à chaque participant à la fin du parcours. L’ambiance était sympathique et donnait envie de se retrouver très rapidement pour la prochaine marche.

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/evenements-associatifs/retour-sur-la-randonnee-un-pas-pour-tous

mai 14

Randonnée « Un pas pour tous » à Cholet le dimanche 22 Mai 2011

Association "Un pas pour tous"Après le succès de la première randonnée, l’association « Un Pas pour Tous » organise sa 2ème rando, 100% gratuite ! Une jolie occasion de se rencontrer et de découvrir l’Aflar (Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale) qui sera présente ! Venez marcher avec nous pour être solidaire des malades atteints de rhumatismes.

La randonnée est organisée autour de l’étang de Peronne à côté de Cholet. Au coeur du massif forestier Nuaillé-Chanteloup à 13 km de Cholet et sur la commune de Chanteloup-les-bois, Péronne est un plan d’eau ou l’on dénombre 80 espèce de végétaux, de nombreux oiseaux ainsi que de grands mammifères. Quelques amphibiens sont aussi présents sur le milieu.

Etang de PeronneDeux parcours différents permettront à chacun de marcher à son rythme en fonction de ses possibilités physiques. Une première boucle de 3 kilomètres sera balisée pour les malades atteints de rhumatismes et une boucle de 7 km permettra au plus courageux de marcher plus longuement.

.

Parcours de la randonnée "Un pas pour tous" la dimanche 22 Mai 2011

Vous pourrez aussi avoir des infos sur les affections ostéo-articulaire qui touchent un français sur trois ainsi que sur les futurs projets de l’association « Un pas pour tous ». Le café et la brioche vous seront offerts à la fin du parcours. Venez nombreux soutenir la bonne cause ! :)

Informations et Accès :

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/evenements-associatifs/randonnee-un-pas-pour-tous-a-cholet-le-dimanche-22-mai-2011

mai 14

Sortie « Spondyplein-air » Délégation AFS Ile de France le samedi 21 Mai 2011

Sortie "Spondyplein’air" Délégation AFS Ile de France le samedi 21 mai 2011 Tous les adhérents et sympathisants AFS, et leurs accompagnants sont cordialement invités, à une journée de détente et de marche, chacun à son rythme. Possibilité de faire le parcours de l’après-midi à vélo. Apportez votre pique-nique et votre bonne humeur (ainsi que chaussures confortables, un vêtement imperméable et une petite bouteille d’eau pour le matin), l’AFS délégation Ile de France se charge du reste…..

Accès et Accueil :

Rendez-vous : Samedi 21/05 10h45, Le Mesnil St Denis, Haute vallée de Chevreuse 78 Yvelines, parking Mairie-Château.
Par la route : N 10 direction Rambouillet sortie Le Mesnil St Denis juste après la traversée de Trappes.
Par train, de Paris : Gare Montparnasse de Paris,  train 09h58 ROPO direction Versailles Rambouillet, Daniel ADAM (t-shirt AFS, tél. 06 84 22 80 23) vous attendra en queue de train.
Votre transfert sera assuré en voiture par l’association. Si vous avez des problèmes d’accès particuliers, merci merci de prévenir : Patricia Barreau, 06 08 51 62 60, patriciatourtelot@hotmail.fr.

- Matin : de 11h à 12h., Visite guidée par Mme Breton, du Château des Habert de Montmort du Mesnil St Denis.

- Pique-Nique : 12h00 à 13h30, dans le parc du Château. Apportez votre repas, mais non vos boissons, que fournira l’association, ainsi que votre eau pour l’après-midi.
Vous pouvez nous rejoindre pour le pique-nique ou pour la visite de l’après midi si vous le souhaitez (contact : Laurence Carton, 06 15 41 01 82)

- Après-midi : De 13h45 à 14h45, notre guide  nous fera découvrir l’abbaye Notre Dame de la Roche. (A noter que le Syndicat d’Initiative nous offre la gratuité des visites). Nous emprunterons ensuite un sentier à travers bois et champs pour traverser le Vallon du Pommeret, site classé de la Haute vallée de Chevreuse.
Notre marche se terminera au Bassin du Val Favry, après environ 2km8, où nous pourrons nous reposer. Ce parcours peut aussi s’effectuer à vélo.
Les personnes ne marchant pas pourront être convoyées sur ce site après la deuxième visite, lieu de pêche et de promenade bucolique.

- Retour : vers 17h00, avec transfert vers la Gare de La Verrière (train PORO 17h28 arrivée 18h12 à Paris Montparnasse).

Des détails sur notre programme…

Château du Mesnil St Denis :

Chateau du Mesnil Saint DenisLe Château inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques fut édifié en 1589 par Louis Habert de Montmort dont la descendance y vécut jusqu’en 1720.
Agrandi et modifié au XVII° siècle, le Château a conservé de sa première période, le colombier, les tourelles, les douves et une partie du corps principal.
A l’intérieur, une chapelle du XIX° siècle abrite un plafond à caissons peints de l’école italienne.
Certaines boiseries ont conservé leurs peintures d’origine (poutres, volets, lambris, cheminée)
La rampe d’accès aux étages en fer forgé d’un seul tenant borde un escalier à la française, chef d’oeuvre artisanal classé.
A l’instigation de Maître Berrurier, notaire et maire du Mesnil Saint Denis, en 1952, la commune a acquis le Château pour y installer la mairie et ses services techniques.
Le Château est ouvert au public gratuitement lors des Journées du Patrimoine une fois par an.

Abbaye Notre-Dame de la Roche
Abbaye Notre-Dame de la RocheDans le village du Mesnil-Saint-Denis, l’abbaye Notre-Dame de la Roche est un bel édifice de style gothique primitif du XIIIème siècle. Elle fut édifiée, selon une tradition populaire, pour abriter une statue de la Vierge déterrée miraculeusement par un taureau.
Dans la réalité, c’est Guy de Lévis qui fut à l’origine du bâtiment. Après avoir connu la décadence à partir du XIVème siècle, l’abbaye fut rachetée par les Levis-Mirepoix, restaurée puis mise à la disposition de l’orphelinat de l’Assomption d’Elancourt.
Un siècle plus tard, une école de jardiniers fut créée par des religieuses, une tradition toujours vivante car l’ancienne abbaye augustine accueille aujourd’hui un centre professionnel horticole.
A l’intérieur, le visiteur peut admirer la superbe rosace du portail dans une atmosphère lumineuse. Le plus précieux vestige reste la salle capitulaire avec ses six travées et sa monumentale cheminée.
Un autre trésor à ne pas manquer : les 28 stalles d’origine, datant du XIIIème siècle, parmi les plus anciennes de France.

Sortie entièrement gratuite (seuls le transport et le pique-nique sont à votre charge)
Inscription souhaitée : Patricia Barreau, 06 08 51 62 60, patriciatourtelot@hotmail.fr, info@spondylarthrite.org

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/evenements-associatifs/sortie-spondyplein-air-delegation-afs-ile-de-france-le-samedi-21-mai-2011

mai 05

Recherche : une protéine artificielle stoppe l’arthrite chez la souris

Recherche : une protéine artificielle stoppe l'arthrite chez la sourisLa bio ingénierie a permis de fabriquer une molécule active contre les pathologies inflammatoires chez la souris.

Une protéine a été conçue pour réduire les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde chez la souris révèle une étude publiée dans Science. Cette molécule est l’œuvre d’une équipe internationale œuvrant au  NYU Langone Medical Center. Il s’agit d’un dérivé du facteur de croissance de la progranuline, un facteur connu depuis longtemps pour jouer un rôle critique dans diverses maladies inflammatoires.

« Le développement de cette protéine élargit notre compréhension des mécanismes moléculaires qui déterminent les facteurs de croissance et les cytokines qui contrôlent le développement du cartilage et de l’arthrite », a déclaré Liu Chuan-ju, auteur principal du travail de recherche.

En utilisant des techniques de criblage, les chercheurs ont trouvé que la progranuline se fixe à une petite protéine inflammatoire, le récepteur du TNF (TNFR). Le fait d’administrer aux souris malades de la progranuline diminuait ou supprimait même la maladie. Puis l’équipe a pu déterminer quels fragments de la progranuline étaient nécessaires pour se lier au TNFR.
En combinant ces trois fragments, ils ont pu mettre au point une forme modifiée de progranuline qu’ils ont baptisée Atsttrin plus active que la progranuline naturelle pour supprimer la polyarthrite. On ne sait pas encore si l’Atsttrin sera aussi efficace chez l’homme mais l’étude suggère que la progranuline pourrait être un nouvel agent thérapeutique prometteur contre la polyarthrite rhumatoïde. Les chercheurs vont même plus loin et estiment que leur travail pourrait profiter à d’autres malades atteint de pathohologies auto-immunes comme la spondylarthrite, la maladie de Crohn, le psoriasis ou la rectocolite hémorragique.

Sources : Sciences et Avenir.fr 11/03/2011

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/traitements-2/recherche-une-proteine-artificielle-stoppe-larthrite-chez-la-souris

mai 01

UE : un jour pour sauver les remèdes à base de plantes !

Dans 2 jours, l’Union Européenne va interdire une grande partie des remèdes à base de plantes, obligeant certains d’entre nous à prendre des médicaments chimiques qui gonflent les profits de l’industrie pharmaceutique.

La directive européenne érige des barrières d’accès importantes à tout remède à base de plantes qui n’aurait pas été sur le marché depuis 30 ans, ce qui inclut pratiquement tous les remèdes traditionnels chinois, ayurvédiques et africains. C’est un changement draconien qui donne un avantage aux grandes entreprises pharmaceutiques et ignore des milliers d’années de connaissances médicales. Nous devons faire entendre un gigantesque appel contre ces mesures. Ensemble, nos voix peuvent faire pression sur la Commission Européenne pour qu’elle révise la directive et sur nos gouvernements pour qu’ils refusent de l’appliquer, tout en apportant une légitimité à un recours devant les tribunaux. Signez ci-dessous, faites suivre ce message à tous et allons jusqu’à un million de voix pour sauver les remèdes à base de plantes:

http://www.avaaz.org/fr/eu_herbal_medicine_ban_fr/97.php?cl_tta_sign=cca2804ff44d88dc251034275824a077

C’est difficile à croire mais, si un enfant est malade et qu’il existe un remède à base de plantes sûr et naturel pour traiter cette maladie, il pourrait devenir impossible de trouver ce remède.
Le 1er mai, la directive va instaurer des barrières majeures pour les remèdes manufacturés à base de plantes, exigeant des coûts énormes, des années d’effort et des expertises sans fin pour que chaque produit soit approuvé individuellement. Les entreprises pharmaceutiques ont les ressources pour passer ces obstacles mais des centaines de petites et moyennes entreprises de phytopharmacie en Europe et dans le monde vont disparaître.

Nous pouvons empêcher cela. La « directive THMPD » a été adoptée dans l’ombre de la bureaucratie, mais ne résistera pas à la lumière de l’examen démocratique. La Commission Européenne peut retirer ou amender cette directive et un recours en justice est actuellement ouvert pour le faire. Si les citoyens de toute l’Europe agissent ensemble aujourd’hui, cela donnera de la légitimité à ce recours et augmentera la pression sur la Commission.
Il existe des arguments pour une meilleure régulation de la médecine naturelle, mais cette directive draconienne met à mal la possibilité pour les Européens d’effectuer des choix sûrs et sains. Agissons pour notre santé et notre droit à choisir des médicaments à base de plantes sans danger.

Sources :
Europe: mon plaidoyer pour les plantes médicinales
http://www.rue89.com/michele-rivasi/2010/12/14/europe-mon-plaidoyer-pour-les-plantes-medicinales-180673
Se soigner par les plantes sera-t-il bientôt interdit?
http://www.bastamag.net/article1490.html?id_mot=38
La Directive THMPD:
http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:32004L0024:FR:HTML

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/informations-generales/ue-un-jour-pour-sauver-les-remedes-a-base-de-plantes

avr 17

Ménager ses articutions et rééducation

Précautions, kinésithérapie et rééducationAu cours d’une poussée, la règle d’or est de mettre le dos et/ou les articulations atteintes au repos. En effet, l’inflammation fragilise la colonne vertébrale et les articulations qui risquent alors de se déformer avec les efforts. Aussi, la colonne vertébrale et les articulations enflammées doivent être le moins possible sollicitées dans la journée et mises au repos la nuit dans une position correcte qui permet d’éviter l’enraidissement. Au quotidien, essayez de ménager votre dos et vos articulations en évitant de les soumettre à un trop grand stress physique. D’une façon générale, il vous faudra acquérir les bons gestes et apprendre les gestes à éviter. Cela vous permettra d’effectuer les activités de la vie quotidienne de manière à épargner les articulations fragiles. Si possible, pensez à vous accorder des périodes de repos dans la journée. Evitez de rester assis pendant trop longtemps, levez vous et étirez vous régulièrement.

La rééducation fonctionnelle est un complément indispensable de votre traitement médicamenteux. Elle repose sur une gymnastique quotidienne qui a pour but de conserver ou améliorer votre mobilité physique générale ; prévenir les déformations de la colonne vertébrale, de la hanche et d’autres articulations, ainsi que l’enraidissement de la cage thoracique. La rééducation fonctionnelle est indiquée dès le début de la maladie et tout au long de son évolution. Elle se fera lors des périodes de rémissions.

Le kinésithérapeute, qui fait partie de l’équipe soignante, vous montrera des exercices d’assouplissement utile pour la colonne vertébrale et la cage thoracique. Bien sûr, ces exercices seront adaptés à vos capacités et au stade évolutif de votre maladie.

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/informations-generales/menager-ses-articutions-et-reeducation

avr 10

Le DMP : dossier médical personnel

Le dossier médical personnel DMPDMP : trois lettres pour une petite révolution. Le dossier médical personnel (DMP) est en effet le nom donné au carnet de santé électronique de chaque patient, accessible à distance via internet. Annoncé depuis 2007, il a été enfin mis en place en janvier 2011.

A quoi sert-il ?
Le DMP rassemble toutes les informations médicales d’un patient, quel que soit le professionnel de santé. Ainsi, ses prescriptions, ses radios, ses analyses de sang, ses allergies et ses antécédents médicaux, les actes chirurgicaux prescrits, les comptes rendus… seront à disposition de tout professionnel de santé via internet, à l’adresse www.dmp.gouv.fr. Les médecins peuvent y ajouter tous les documents nécessaires lors des rendez-vous. Tout comme le patient, qui peut choisir d’y ajouter ses propres informations. Il est toutefois important de souligner que le patient a le choix ou non de disposer d’un DMP. Dans tous les cas, son choix n’influencera pas le niveau de remboursement de ses soins. Autre point essentiel à souligner, la mise en place de ce dossier est gratuite et sécurisée par un mot de passe et un identifiant. De même, sa fermeture est possible : les données seront néanmoins conservées pendant dix ans.

Comment le constituer et le consulter ?
Ce dossier est ouvert sur demande du patient à un professionnel de santé. Ainsi, tous les professionnels ayant eu l’autorisation du patient du patient peuvent consulter ce dossier pendant un an à l’adresse www.dmp.gouv.fr ; Le patient peut à tout moment retirer une autorisation de consultation de son DMP. En cas d’urgence, le professionnel de santé peut toutefois se passer de l’accord du patient. Les informations vues par le médecin sont les mêmes que celles vues par le patient, sauf si ce dernier a souhaité en masquer une partie. Il est à noter que l’accès « patient » au Dossier Médical Personnalisé ne s’ouvrira qu’au mois d’avril.

Pour accompagner les personnes dans leurs choix, les médecins, vont tout au long de l’année, leur remettre une brochure explicative. Enfin un numéro national est aussi mis à disposition : 0 810 33 00 33. Pour conclure, il faut souligner qu’il s’agit d’un formidable outil pour les professionnels de santé qui pourront mieux coordonner les soins et avoir un meilleur suivi du patient.

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/informations-generales/le-dossier-medical-personnel-dmp

avr 10

Les thérapies actuelles pour le traitement de la SA

Les thérapies actuelles pour le traitement de la spondylarthrite ankylosanteLes traitements pour soigner la spondylarthrite sont nombreux. Ils vont avoir deux objectifs : d’une part, ils doivent combattre la douleur et l’inflammation et d’autre part, ils doivent éviter la survenue des complications éventuelles. On peut donc distinguer dans le premier cas, les médicaments dits symptomatiques. C’est à dire ceux qui agissent sur les manifestations de la maladie, et les médicaments dits de fond, qui eux combattent la maladie elle-même. Les traitements symptomatiques comprennent : les antalgiques, les anti-inflammatoires non stéroïdiens (A.I.N.S.) et les corticoïdes (cortisone).

Les traitements de fond se caractérisent par le fait qu’ils n’agissent pas immédiatement (contrairement aux traitements symptomatiques), sur l’inflammation et la douleur. Plusieurs semaines sont en général nécessaire avant de pouvoir juger de leur efficacité. Il est donc important de ne pas les arrêter prématurément. On les emploie dans la spondylarthrite, lorsque les traitements symptomatiques (AINS et infiltrations locales), correctement prescrits ne sont pas assez efficaces. À long terme, on espère aussi qu’ils sont capables de modifier le cours évolutif de la maladie. Il s’agit des médicaments suivants : le méthotrexate et la sulfasalazine.
Depuis une dizaine d’années, une nouvelle génération de traitement de fond est arrivée, avec l’avènement des biothérapies. C’est en particulier les anti-TNF alpha qui ont une plus grande rapidité d’action que les traitements de fond « classiques ». Il s’agit des médicaments suivants : l’Infliximab (Rémicade), l’Etanercept (Embrel) et l’Adalimumab (Humira). Ces anti-tnf sont prescrits lorsque les traitements de fonds classiques et symptomatiques sont en échec, tout particulièrement lorsque le patient ne réagit pas à trois molécules différentes d’AINS prises chacune sur une période d’un mois.

Mais le traitement de la spondylarthrite ne se résume pas à prendre des médicaments. Les traitements non médicamenteux sont tout aussi importants. Ainsi, la rééducation va chercher à prévenir l’installation d’une raideur, en les faisant bouger correctement et en les mettant au repos dans de bonnes conditions. De même des appareillages tels que des corsets ou d’autres orthèses vont rendre service dans certains cas. Des gestes locaux sont également possibles, comme les infiltrations de corticoïdes.
Enfin, la chirurgie peut s’avérer utile dans certains cas.

L’information sur votre maladie est également un point qu’il ne faut pas négliger. Elle peut être délivrée par votre médecin rhumatologue, ainsi qu’au cours de séances collectives où un enseignement sur toutes les facettes de la spondylarthrite ankylosante est délivré par plusieurs spécialistes (rhumatologues, kinésithérapeutes, infirmière, psychologue, etc. Grâce à cette information, vous serez à même de participer activement à la gestion de votre spondylarthrite.

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/pluridisciplinarite/les-therapies-actuelles-pour-le-traitement-de-la-sa

avr 04

Portail Internet dédié aux maladies chroniques : votre avis compte !

logo Ministère de la SantéDans le cadre du plan pour l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques, le Ministère chargé de la Santé mène une enquête sur un projet de portail Internet dédié aux personnes atteintes de maladies chroniques, aux aidants et aux intervenants concernés. Le ministère aimerait dans ce cadre mieux connaître vos attentes à travers ce questionnaire qui ne vous prendra que quelques minutes (9 questions).

Le sondage est fermé depuis le 15 avril.
Bientôt plus d’informations…

Enquête ministère de la santé

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/enquete/portail-internet-dedie-aux-maladies-chroniques-votre-avis-compte

mar 27

2011 : année des patients et de leurs droits

2011 : année des patients et de leurs droitsLe dispositif « 2011, Année des patients et de leurs droits », placé sous la présidence de Marina Carrère d’Encausse, médecin et journaliste, avait fait l’objet d’une conférence de presse le 5 octobre dernier. Trois missions préparatoires avaient été constituées à cette occasion pour nourrir la réflexion, contribuer à l’animation du dispositif en 2011 et proposer des pistes d’actions concrètes pour promouvoir les droits des usagers du système de santé.

Deux missions ont été présentés le 21 février 2011 à la Ministre. Leurs propositions doivent irriguer l’ensemble des actions et temps forts qui vont rythmer, au niveau national et local, « 2011, Année des patients et de leurs droits ».

La mission « Faire vivre les droits des patients », confiée à Alain-Michel Ceretti et Laure Albertini, s’est attachée à brosser un tableau complet des droits individuels et collectifs aujourd’hui reconnus et à apprécier leur visibilité et leur effectivité, ainsi que la nécessité de les compléter sur certains points. Elle propose, à cette fin, plus d’une centaine de mesures.

La mission « La bientraitance à l’hôpital », confiée à Michelle Bressand, Michel Schmitt et Martine Chriqui-Reinecke, va contribuer à l’essor des démarches de bientraitance dans les établissements de santé. Elle identifie les jalons et outils nécessaires au déploiement de la bientraitance et s’attache à dessiner un cadre d’ensemble pour généraliser ces démarches.

La mission « Les nouvelles attentes du citoyen, acteur de santé », confiée à Emmanuel Hirsch, Nicolas Brun et Joelle Kivits, s’est penchée sur les évolutions de l’organisation des soins et le développement des usages internet. Elle formule une série de recommandations pour renforcer les droits des patients et mieux répondre à leurs attentes dans ce contexte.

Au regard des évolutions du système de santé, des attentes des Français et de l’état des lieux approfondi mené par ces trois missions, quatre grands enjeux ont plus particulièrement émergé afin de mieux garantir le respect des droits des patients et leur place dans le système de santé :
- l’implication des professionnels de santé dans la promotion des droits des patients,
- l’exercice d’une vigilance particulière à l’égard du déploiement des nouvelles technologies et des nouvelles modalités de soins,
- la promotion de la transparence de l’offre de soins,
- et la dynamisation de la démocratie sanitaire.

Usagers, professionnels de santé, partenaires institutionnels et associatifs, relais médiatiques : il appartient à chacun de contribuer, à l’occasion de l’Année des patients et de leurs droits, à ce que le patient soit un acteur à part entière du système de santé.

A cette fin, plusieurs temps forts sont d’ores et déjà prévus par le ministère et ses partenaires au cours de l’année 2011 :
- 4 mars : colloque national pour débattre des propositions d’actions faites par les trois missions
- Six débats en région sur la bientraitance pour mobiliser les professionnels
- 18 avril : Journée européenne des droits des patients, pour mieux faire connaître ces droits
- Tout au long de l’année : les initiatives exemplaires en faveur de la promotion des droits des patients seront labellisées et récompensées lors de la 2ème édition du Prix des droits des patients en fin d’année.

Les informations relatives à l’Année des patients et de leurs droits sont accessibles sur le nouvel espace du site internet du ministère de la Santé, entièrement dédié aux droits des usagers :
http://www.sante.gouv.fr/espace-droits-des-usagers.html

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/informations-generales/2011-annee-des-patients-et-de-leurs-droits

Articles plus anciens «