«

»

avr 17

Imprimer ceci Article

Ménager ses articutions et rééducation

Précautions, kinésithérapie et rééducationAu cours d’une poussée, la règle d’or est de mettre le dos et/ou les articulations atteintes au repos. En effet, l’inflammation fragilise la colonne vertébrale et les articulations qui risquent alors de se déformer avec les efforts. Aussi, la colonne vertébrale et les articulations enflammées doivent être le moins possible sollicitées dans la journée et mises au repos la nuit dans une position correcte qui permet d’éviter l’enraidissement. Au quotidien, essayez de ménager votre dos et vos articulations en évitant de les soumettre à un trop grand stress physique. D’une façon générale, il vous faudra acquérir les bons gestes et apprendre les gestes à éviter. Cela vous permettra d’effectuer les activités de la vie quotidienne de manière à épargner les articulations fragiles. Si possible, pensez à vous accorder des périodes de repos dans la journée. Evitez de rester assis pendant trop longtemps, levez vous et étirez vous régulièrement.

La rééducation fonctionnelle est un complément indispensable de votre traitement médicamenteux. Elle repose sur une gymnastique quotidienne qui a pour but de conserver ou améliorer votre mobilité physique générale ; prévenir les déformations de la colonne vertébrale, de la hanche et d’autres articulations, ainsi que l’enraidissement de la cage thoracique. La rééducation fonctionnelle est indiquée dès le début de la maladie et tout au long de son évolution. Elle se fera lors des périodes de rémissions.

Le kinésithérapeute, qui fait partie de l’équipe soignante, vous montrera des exercices d’assouplissement utile pour la colonne vertébrale et la cage thoracique. Bien sûr, ces exercices seront adaptés à vos capacités et au stade évolutif de votre maladie.

Bookmark and Share

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/informations-generales/menager-ses-articutions-et-reeducation

4 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. Jean-Noël Dachicourt

    Me concernant c’est au minimum 2 séances d’une demie heure par semaine. Le mieux, c’est deux fois une heure pour limiter les douleurs liées à mes courbatures musculaires. Sur cette séance d’une heure, il y a 45 minutes d’étirements et 15 minutes de massage.

  2. lysianne

    Pour moi jamais personne ne m’a proposé de séances jusqu’à la semaine dernière où un nouveau rumato était consterné de savoir çà!!Donc désormais 2 séances par semaine mais ici c’est juste une demie heure donc pas le temps de faire grand chose moitié érirements et moitié massage je vais tenter de proposer une heure mais bon ce n’est pas gagné!!!

  3. mélanie

    bonjour, moi je fais 2 séances par semaines depuis près d’un an , ca soulage quand j’ai mal et ca sert a rien quand il y a aucune douleur , j’ai une spondylarthrite mais avec une belle fibromyalgie dite sévère donc si je m’écoute je ne bouge plus lol , je marche je bouge tant que je peux et me repose quand j’en peux vraiment plus !! ecoutez son corp c’est bien mais bougez aussi

  4. nine

    Perso, une séance / semaine, moitié massage pour dénouer les contractures et moitié champs magnétiques pulsés.
    Les étirements , je les fais avec un coach sportif très à l’écoute…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>