Le dos en forme !

Le dos en formeDepuis toujours, l’homme comme l’animal éprouve le besoin de s’étirer. Les Romains ont compris le besoin d’anticiper sur la douleur par des bains thermaux et des massages.

Nous savons aujourd’hui que lorsqu’un muscles se contracte et dire sur ses insertion, ce raccourci et augmente son volume : nous parlons de « musculation ».

Pour retrouver sa longueur initiale ou de « repos », il va falloir qu’il s’allonge en l’éloignant ses insertion : nous parlons « d’étirements ». Les sportifs ont bien compris l’importance des étirements après l’effort.

Nous parlons d’hygiène de vie quand, par des mouvements simples préventif ou curatif, nous préservons notre corps et le maintenant en équilibre.

 

c’est pourquoi chaque semaine je vous ferais découvrir une série d’assouplissement, de musculation, de prophylaxie et d’étirements.

 

Exercice N•1 :

 

Départ :

Couché sur le dos, jambes repliées. Double menton. Inspirez

 

Mouvements à réaliser :

Remonter les genoux sur la poitrine en fléchissant les hanches, ce qui permet la mise en tension de la région lombaire et l’auto grandissement de la nuque. Le mouvement doit se faire durant toute l’expiration sans décoller la nuque, en gardant les épaules et la région lombaire à plat au sol.

 

Arrivée :

Doigts croisés sur les genoux.
B4283B13-B2E4-4DAE-A003-C9CACB29227D

Lien Permanent pour cet article : http://www.spondylarthrite-blog.com/prise-en-charge-non-medicamenteuse/le-dos-en-forme

(1 commentaire)

    • Patient en colere on 19/09/2018 at 15:51
    • Répondre

    Mon conseil : eteignez la lumière et allongez vous par terre, puis repliez les genoux et laissez vous basculer sur le côté . Une fois recroquevillé vous dans le noir, respirez un bon coup Jean No. Votre légitimité dans la spa me semble fort compromise… Nous continuons à vous suivre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.